Avalanche de candidats aux élections européennes

Elections vote 1.JPG

Le ministère de l’Intérieur a rendu public l’ensemble des candidatures pour les élections européennes du 25 mai. 193 listes sont en compétition pour 74 sièges d’eurodéputés français.

Les 74 sièges de députés européens que les électeurs français sont appelés à choisir lors du scrutin de mai 2014 comptent nombre de prétendants.

Au total 193 listes se disputeront les faveurs des électeurs dans les 8 circonscriptions que compte la France (7 en France métropolitaine et une en Outre-mer). Un chiffre en forte augmentation par rapport aux élections de 2009, au cours desquelles 168 listes avaient participé au scrutin.

31 listes en Ile-de-France

L’Ile-de-France remporte la palme de la circonscription où se présente le plus grand nombre de candidatures avec  31 listes. Un nombre en nette augmentation par rapport aux élections de 2009, durant lesquelles 27 listes avaient participé au scrutin.

L’inflation touche également la circonscription du Nord Ouest, ou 22 listes se disputent les 10 sièges d’eurodéputés, contre  18 listes en 2009, de l’Ouest où les candidatures sont également passées de 20 listes en 2009 à 25 listes en 2014.  

Dans le Centre, qui comptait 20 listes en 2009  la progression est également forte, avec aujourd’hui 25 listes. Le Sud Est (23 listes en 2014 contre 19 en 2009 ) et l’Est (23 listes en 2014 contre 21 en 2009) ne dérogent pas à la règle.

Le Sud-Ouest, qui comptait 24 listes en 2009 se maintient par contre presque au même niveau, avec 25 listes candidates, soit seulement une de plus qu’en 2009.

Sur les huit euro circonscriptions, seule l’Outre-mer aura donc échappé à l’augmentation du nombre de listes de candidatures en maintenant un nombre stable à 19 listes en 2009 et en 2014

Les grands partis dominent

Le foisonnement de listes de tous bords, n’est cependant pas un pari toujours payant. En effet, malgré le nombre élevé de candidatures, seuls les partis de grande envergure réussissent généralement à obtenir un ou plusieurs élus à Bruxelles. En 2009, la circonscription Ile-de-France avait ainsi vu les 13 eurodéputés de la circonscription partagés entre 5 partis politiques (les Verts, l’UMP, le PS, le MoDem et le Front de Gauche) tandis  que les 22 listes restantes faisaient chou blanc.

>>Lire : Les partis alternatifs se lancent dans la campagne des européennes

Pour l’heure, les derniers sondages semblent confirmer la difficulté pour les petites listes de susciter une adhésion suffisante de la part des électeurs pour obtenir un élu. Selon un sondage OpinionWay réalisé pour Le Figaro et LCI du 23 au 25 avril, les principaux partis politiques français recueillent 85% des intentions de vote.  

Contexte

Les prochaines élections européennes seront organisées dans tous les États membres entre le 22 et le 25 mai 2014. Les eurodéputés sont élus pour représenter les électeurs pendant 5 ans.

Ces élections seront les premières organiséesdepuis le traité de Lisbonne, qui renforce lepouvoir du Parlement dans le processus de nomination du président de la Commission.

En France, les candidatures aux élections européennes sont nombreuses, notamment du faible nombre de barrières. Pour les partis politiques, il suffit de présenter des listes de 20 candidats (10 candidats et 10 suppléants) respectant la règle de la parité. Dans d'autres pays, tels que l'Allemagne, les partis doivent par exemple obtenir un nombre significatif de signatures pour valider leur candidature. En revanche, en France les listes dont le score est inférieur à 5 % se voient d'office exclues du jeu, ce qui limite sérieusement les chances des petits partis de se retrouver un jour au Parlement européen.  Les députés français sont élus au scrutin de liste à la représentation proportionnelle à un tour ; les électeurs choisissent donc une liste sur laquelle ils ne peuvent rayer aucun nom, ni changer l’ordre.

 

Prochaines étapes

  • 22 - 25 mai 2014: élections européennes dans les 28 Etats membres

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.