La Slovaquie choisit un millionaire comme président

Andrej Kiska

President-elect Andrej Kiska.

Le millionnaire philanthrope Andrej Kiska a remporté avec une large majorité le deuxième tour des élections présidentielles slovaques face au premier ministre sortant Robert Fico.

Le candidat indépendant Andrej Kiska, novice dans le monde de la politique, a largement remporté le second tour de l’élection présidentielle slovaque, samedi, son adversaire, le premier ministre sortant Robert Fico ayant reconnu sa défaite.

Après dépouillement de 99 % des bureaux de vote, Andrej Fiska recueille 59,4 % des voix contre 40,6 % pour Robert Fico.

« Je souhaite féliciter (Kiska), bien que tous les bulletins n’aient pas encore été dépouillés », a dit Robert Fico. Il a précisé à la presse qu’il entendait conserver son poste de chef du gouvernement, dont le poids politique est le plus important en Slovaquie.

Au premier tour il y a deux semaines, Robert Fico, un avocat de 49 ans, était arrivé en tête avec 28 % des voix contre 24 % pour Kiska, homme d’affaires de 51 ans reconverti dans la philanthropie.

Andrej Kiska a apparemment réussi à tirer parti d’un sentiment anti-Fico et d’une méfiance à l’égard de la classe politique dans son ensemble, éclaboussée par des affaires de corruption.

Le parti de Fico, le Smer (qui signifie direction en slovaque), un mouvement de centre gauche, détient la majorité au Parlement de Bratislava.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.