En Marche! peut-il devenir le premier parti de France?

Emmanuel Macron est élu. La France a désormais un président. Mais pour avoir des bras, le nouveau président aura besoin d’une majorité à l’issue des législatives des 11 et 18 juin prochains. Un entretien de notre partenaire, Ouest-France.

Adélaïde Zulfikarpasic est directrice de BVA Opinions.

En Marche ! peut-il devenir le premier parti de France à l’issue des prochaines législatives ?

Ça tiendra vraiment à l’impulsion qu’Emmanuel Macron sera capable de donner dans ses premières décisions des tout prochains jours. Le sondage que nous avons réalisé auprès de 3 000 électeurs le jour du second tour nous confirme ce qu’on pressentait depuis le 23 avril : Emmanuel Macron n’a pas été majoritairement choisi par conviction. Ce n’est pas un vote d’adhésion. C’est pour beaucoup de ces électeurs un choix par défaut.

50 % de ses électeurs l’ont choisi pour faire barrage à Marine Le Pen, 30 % parce qu’il était le moins éloigné de leurs convictions. Et au final, ils ne sont donc que 20 % à l’avoir choisi positivement. En Marche ! n’est donc pas – pour l’instant du moins — un mouvement qui entraîne dans son sillage une majorité de Français.

Vous ne voyez pas de dynamique Macron se déclencher ?

Pas encore. Quand on a interrogé dimanche les Français sur la façon dont ils abordent les législatives, seuls 25 % des électeurs souhaitent la victoire des listes En Marche ! (sans cohabitation), 22 % souhaitent la victoire des listes du Front national (dans le cadre d’une cohabitation), 21 % des listes Les Républicains et 20 % des listes de la France Insoumise, tandis que 10 % souhaitent une victoire des listes PS et de ses alliés. Au final, on retrouve les « quatre France » qui cohabitaient autour de 20 % au soir du 1er tour du 23 avril. Les Français n’ont pas l’air d’être dans l’état d’esprit « légitimiste » qui les conduirait forcément à donner au nouveau président une majorité claire au Parlement.

>> Lire la suite sur Ouest-France.

 

Subscribe to our newsletters

Subscribe