Alar Karis élu nouveau président de l’Estonie

Alar Karis (à gauche), président élu de l'Estonie, est félicité par le président du Riigikogu Juri Ratas (à droite) lors d'une session extraordinaire du Parlement à Tallinn, en Estonie, le 31 août 2021. [TOMS KALNINS/EPA]

Alar Karis (63 ans) a été élu président de l’Estonie mardi (31 août), après avoir obtenu la majorité requise des deux tiers des voix au parlement lors du second tour de scrutin.

Cet ancien recteur de l’Université de Tartu et de l’Université estonienne des sciences de la vie et ancien auditeur général sera le sixième président du pays depuis qu’il a retrouvé son indépendance en 1991. Son investiture aura lieu le 11 octobre.

Dans une interview accordée à ERR News, M. Karis a décrit sa vision du monde comme étant « conservatrice » et a indiqué que la culture et les langues lui tenaient à cœur. L’un de ses objectifs est de faire de l’Estonie le premier pays le plus éduqué du monde.

En ce qui concerne les relations avec l’UE, M. Karis, qui a une expérience limitée de la scène internationale, a déclaré que l’Estonie n’avait « pas beaucoup d’alternatives ». L’Union est un gage de sécurité et il est dans l’intérêt des Estoniens qu’elle « survive ». Le nouveau président souhaiterait toutefois que son pays soit plus présent dans le débat sur l’avenir de l’UE.

En ce qui concerne les relations tendues avec la Russie, M. Karis a évoqué la question non résolue de la frontière comme l’une des « questions pratiques en suspens ». Pour une rencontre avec le président russe Vladimir Poutine, il faudrait une « raison très claire » et elle devrait être « bien préparée », a-t-il ajouté.

L'Estonie élit son nouveau président

L’Estonie doit élire lundi (30 août) un nouveau président pour succéder à Kersti Kaljulaid, en poste depuis cinq ans. Les candidats à la présidence sont sélectionnés par les partis politiques au sein du Riigikogu, le parlement qui compte 101 sièges.

Subscribe to our newsletters

Subscribe