Début des discussions sur la coalition allemande

Près d’un mois après les élections fédérales allemandes, les négociations officielles de coalition entre le SPD, les Verts et le FDP ont débuté jeudi (21 octobre). [CLEMENS BILAN/EPA]

Près d’un mois après les élections fédérales allemandes, les négociations officielles de coalition entre le SPD, les Verts et le FDP ont débuté jeudi (21 octobre), avec l’espoir d’obtenir un accord de coalition d’ici à la fin novembre.

Le probable futur chancelier du SPD, Olaf Scholz, a promis un nouveau gouvernement avant Noël, contrairement aux six mois de négociations de coalition après les élections de 2017.

Les 22 groupes de travail des trois partis se réuniront à partir de mercredi prochain (27 octobre), avec quatre à six négociateurs par parti. Ils devraient ensuite finaliser des documents de travail d’ici au 10 novembre, et les points litigieux devraient ensuite être clarifiés lors du cycle principal de négociations.

Les principaux groupes de négociation se composent chacun de sept hommes politiques, y compris les chefs de parti dans ces tours.

L’accord de coalition devrait alors être mis en place d’ici à la fin novembre.

Les Verts se prononceront par vote numérique sur l’accord de coalition et le FDP convoquera une conférence spéciale du parti. Le SPD souhaite discuter lundi (25 octobre), au sein de l’exécutif et du présidium du parti, de la manière dont il souhaite voter sur l’accord de coalition.

Si tout se passe comme prévu, le Bundestag pourrait voter en faveur de l’élection de M. Scholz au poste de chancelier dans la semaine du 6 décembre, selon les responsables du parti.

La chancelière sortante Angela Merkel ne serait plus qu’à quelques jours de battre le record de longévité d’Helmut Kohl en tant que chancelier allemand.

Les négociations de coalition entre les conservateurs et les verts allemands fuitent

Des citations directes des premières négociations de mardi (5 ocotbre) sur un accord de coalition entre les conservateurs de la CDU/CSU et les Verts ont été divulguées à Bild quelques heures après le début de la réunion.

Subscribe to our newsletters

Subscribe