En Allemagne, les Verts mettent un coup de frein aux négociations de coalition

22 groupes de travail comprenant 300 experts négocient actuellement une série de sujets, mais ceux sur le budget, les demandeurs d’asile et la protection de l’environnement semblent être au point mort. [CLEMENS BILAN/EPA]

Les négociations entre les sociaux-démocrates du SPD, les Verts et les libéraux du FDP en vue de former une coalition dite « feu tricolore » sont actuellement au stade des groupes de travail, mais pourraient être retardées.

22 groupes de travail comprenant 300 experts négocient actuellement une série de sujets, mais ceux sur le budget, les demandeurs d’asile et la protection de l’environnement semblent être au point mort.

« Nous constatons actuellement trop peu de progrès en ce qui concerne le fond des questions », a expliqué Michael Kellner, responsable fédéral des Verts.

Les observateurs s’attendaient initialement à ce que les Verts entrent en conflit avec le FDP, car ils sont considérés comme les plus éloignés sur les questions sociales et environnementales. Pourtant, les Verts seraient également entrés en conflit avec le SPD sur leur attitude vis-à-vis des questions climatiques.

La question des centrales à gaz continue d’être controversée en Allemagne. Le pays devrait finaliser la suppression progressive de ses centrales nucléaires en 2022, rendant nécessaire la construction de centrales à gaz supplémentaires.

Le SPD a confirmé à plusieurs reprises son engagement envers cette source d’énergie, tandis que les Verts ont envoyé des signaux mitigés.

Toutefois, ce ralentissement des pourparlers de coalition ne risque pas d’entraîner un nouvel éclatement comme en 2017, où le SPD avait annulé les négociations, ce qui avait entraîné un record de 172 jours avant de former un nouveau gouvernement.

« Je fais ce que je peux pour empêcher un nouveau blocage de quatre ans de style grande coalition au niveau européen », a déclaré Sven Giegold, l’un des dix négociateurs principaux des Verts, lors d’un entretien avec EURACTIV.

D’après les éléments à la connaissance d’EURACTIV, la tactique des Verts est un moyen d’obtenir des concessions.

Début des discussions sur la coalition allemande

Près d’un mois après les élections fédérales allemandes, les négociations officielles de coalition entre le SPD, les Verts et le FDP ont débuté jeudi (21 octobre), avec l’espoir d’obtenir un accord de coalition d’ici à la fin novembre.

Subscribe to our newsletters

Subscribe