La bataille pour le leadership conservateur en Allemagne débute

Les conservateurs s'apprêtent à consulter leurs 400 000 membres pour la première fois, dont une grande partie espère maintenir leur unité. [KAY NIETFELD/EPA]

Alors que les conservateurs allemands de la CDU continuent de subir la pire défaite électorale de leur histoire lors des élections de septembre, Helge Braun, allié de longue date de Mme Merkel et ministre de la chancellerie par intérim, et Norbert Röttgen, expert en politique étrangère, sont les premiers candidats à se battre pour la direction du parti.

Alors que le ministre de la Santé par intérim Jens Spahn a refusé de se présenter à la tête du parti, on s’attend à ce que le vétéran conservateur fiscal Friedrich Merz fasse une troisième tentative pour devenir le chef de la CDU.

Les conservateurs s’apprêtent à consulter leurs 400 000 membres pour la première fois, dont une grande partie espère maintenir leur unité.

« Le prochain chef du parti a besoin du soutien total du parti, ce qui n’avait pas été le cas lors des dernières élections », a déclaré Armin Laschet, le leader sortant, début novembre.

Si M. Braun semble être soutenu par les conservateurs de Hesse, beaucoup voient dans sa candidature à la direction du parti la dernière tentative du camp Merkel pour écarter M. Merz de la tête du parti.

La course devrait se dérouler entre M. Röttgen, un expert en politique étrangère, renvoyé du cabinet de Merkel dans les années 2010, et M. Merz, qui a déjà fait deux candidatures infructueuses à la direction du parti.

On ne sait pas encore si M. Braun, M. Röttgen ou M. Merz, 65 ans, représentent vraiment le renouveau que le parti recherche. « La balle est maintenant dans le camp de la base du parti », a déclaré le secrétaire général de la CDU, Paul Ziemiak.

Le conservateur Armin Laschet affiche sa volonté de prendre du recul

« Je serais heureux si nous parvenions, en ces temps difficiles, à prendre un nouveau départ avec de nouvelles personnalités », a déclaré jeudi 7 octobre Armin Laschet, le chef de la coalition conservatrice CDU/CSU.

Subscribe to our newsletters

Subscribe