La perspective des élections affaiblit davantage le Portugal

Socrates2_pic_com.jpg

Le Portugal a vu sa note dégradée de deux crans hier (16 mars), après que le premier ministre du pays, José Sócrates, a prévenu cette semaine que si son gouvernement échouait sur les mesures d'austérité proposées, le pays devrait demander un renflouement de la part de l'UE.

Subscribe to our newsletters

Subscribe