La Pologne va autoriser le vote par correspondance pour la présidentielle du 10 mai

L'actuel président polonais, Andrzej Duda, se porte candidat à sa propre succession. [EPA-EFE/OLIVIER HOSLET]

Le gouvernement polonais a présenté un projet de vote par voie postale lors du prochain scrutin. Une manière de répondre aux critiques de l’opposition, qui souhaite reporter l’élection présidentielle en raison de la pandémie. Un article de notre partenaire, Ouest-France.

Le gouvernement ultraconservateur du PiS (Droit et Justice) en Pologne a déposé un projet de loi mardi 31 mars pour ouvrir la possibilité de voter par correspondance lors des élections présidentielles prévues le 10 mai 2020. De nombreux appels dans le pays ont demandé le report du scrutin en raison de l’épidémie de coronavirus qui a fait une trentaine de morts en Pologne jusqu’à présent.

De récents sondages donnaient une majorité de Polonais en faveur d’un report de cette élection. Tous les candidats à la présidentielle ont dû suspendre leur campagne depuis début mars, tandis que le président Andrzej Duda, candidat à sa propre succession pour le PiS, reste très actif sur le terrain.

Coronavirus: pas confinés mais disciplinés, les Suédois assument le risque

La Suède est un des rares pays européens à ne pas avoir pris des mesures radicales depuis le début de l’épidémie de Covid-19. Le gouvernement parie moins sur le confinement que sur le civisme. Un article de notre partenaire Ouest-France.

Autoriser le vote par voie postale pour la présidentielle

Le parti au pouvoir, Droit et justice (PiS), a déposé au parlement un projet de loi pour élargir le vote par correspondance. Actuellement, seuls les Polonais de plus de 75 ans ou les personnes ne pouvant se déplacer pour raison médicale avait le droit de voter par voie postale.

« Chaque électeur, en respectant les exigences formelles, pourra voter sans avoir à se rendre à un bureau de vote. Les règles ne s’appliqueront qu’une seule fois, lors des élections présidentielles de 2020 », précise le projet de loi. Dans celui-ci, aucune précision n’est faite concernant les bureaux de vote qui se tiendront le jour de la présidentielle.

Des élections locales dans certaines régions du pays ont été organisées au début du mois de mars. Des masques, du gel désinfectant et des gants avaient été fournis pour les personnes gérant les bureaux de vote.

Lire la suite sur Ouest-France

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer