Le Grec Varoufakis candidat en Allemagne ?

Yanis Varoufakis [Valerij Ledenev/Flickr]

L’ancien ministre des Finances grec pourrait se présenter outre-Rhin à l’occasion des élections pour le Parlement européen de mai 2019, annonce le quotidien allemand Die Tageszeitung. Un article de notre partenaire, Ouest-France.

Depuis sa démission avec fracas du poste de ministre des Finances de la Grèce, Yanis Varoufakis tente de construire un mouvement paneuropéen. Selon le quotidien allemand de gauche Die Tageszeitung (connu sous le nom TAZ) mardi 20 novembre, cet ancien professeur d’économie pourrait être nommé candidat ce week-end par son mouvement pour se présenter aux européennes en Allemagne.

Le fondateur du mouvement DiEM25 avait déjà annoncé l’année dernière son intention de se présenter aux élections européennes de mai 2019. Durant la grande crise économique grecque, il avait poussé le Premier ministre Alexis Tsipras a joué le rapport de forces avec ses partenaires européens. Le référendum grec de juin 2015 avait obtenu une large majorité au sein de la population pour dire non à la poursuite de la politique d’austérité. Au bord du « Grexit », la sortie de la Grèce de l’Union européenne, Alexis Tsipras avait fini par négocier le maintien d’une partie des politiques d’austérité contre un nouveau plan d’aide de 85 milliards. Yanis Varoufakis avait alors quitté le gouvernement.

Manifestations en Grèce contre les nouvelles mesures d’austérité

La Grèce a vécu une nouvelle journée de mobilisation contre les mesures d’austérité approuvées par le Parlement en échange d’un nouveau versement de 6,5 milliards d’euros. Un article d’Euroefe.

 

Son mouvement s’est fixé pour objectif de « démocratiser l’Europe ». Parmi les promesses de DiEM25, diffuser en direct les réunions jusqu’ici interdites à la presse du Conseil de l’Union européenne, ou obliger les lobbyistes à s’enregistrer publiquement. Cette organisation compterait 75 000 membres « dans le monde » selon ses communiqués.

Candidature pas encore confirmée

La candidature doit être faite via la liste « Démocratie pour l’Europe » en Allemagne via la branche nationale de DiEM25 et du parti « Démocratie en mouvement ».

>> Lire la suite sur Ouest-France

Subscribe to our newsletters

Subscribe