Les anciens ministres de Sarkozy repartent pour une nouvelle campagne européenne

Nadine Morano est en 5ème position sur la liste LR pour les élections européennes. Eurodéputée sortante, elle n’a porté aucun rapport parlementaire au cours de son mandat.

Les anciens ministres de Sarkozy et eurodéputés sortants Brice Hortefeux et Nadine Morano figurent en bonne place sur la liste « Les Républicains » pour les élections européennes, malgré un bilan mitigé et la promesse de renouveau faite par le président du parti de droite.

Les Républicains n’ont toujours pas tourné la page Sarkozy. Alors que le parti dévoilait le 6 mars les 20 premiers noms des candidats aux élections européennes, les anciens ministres du président Nicolas Sarkozy figurent dans les cinq premières places de la liste LR.

Une position qui devrait leur garantir un siège au Parlement européen, puisque la liste LR est créditée de 13% selon un sondage Elabe. Un score qui devrait lui garantir entre 10 et 15 sièges.

Brice Hortefeux et Nadine Morano figurent respectivement à la 4ème et 5ème position sur la liste adoptée par la Commission nationale d’investiture de LR,  derrière le trio de tête annoncé à la fin du mois de janvier et composé du philosophe François-Xavier Bellamy, de la conseillère régionale Agnès Evren et de l’eurodéputé sortant Arnaud Danjean.

François-Xavier Bellamy va conduire la liste LR aux européennes

Laurent Wauquiez va proposer le philosophe et élu de Versailles François-Xavier Bellamy pour conduire la liste des Républicains aux élections européennes. Un article de notre partenaire, Ouest-France.

Autre ancienne ministre emblématique de l’ère Sarkozy et eurodéputée sortante, Rachida Dati a de son côté annoncé qu’elle ne briguerait pas de nouveau mandat aux élections européennes du 26 mai prochain. Dans une interview au Figaro, l’ancienne Garde des Sceaux explique que Laurent Wauquiez lui avait réservé la sixième place sur la liste LR. Mais Rachida Dati a en ligne de mire la Mairie de Paris, lors des prochaines élections municipales en 2020.

Recyclage électoral

Le choix de maintenir Brice Hortefeux et Nadine Morano en position éligible sur la liste LR semble pourtant aller à l’encontre de la promesse de Laurent Wauquiez, le président des Républicains de renouvellement.

Les activités parlementaires des trois anciens ministres sont restées modestes. Nadine Morano n’a porté aucun rapport parlementaire au cours de son mandat. Sa dernière intervention aux débats en séance publique remonte à 2016. Brice Hortefeux a lui aussi fait l’impasse sur les débats en session plénière depuis 2016, mais a porté deux rapports au cours de la mandature, dont un sur l’espace Schengen. Rachida Dati a quand a elle été l’auteur d’un unique rapport en cinq ans sur la prévention de la radicalisation.

Au total, le parti a dévoilé vingt noms de personnalités. Les candidats suivants en position éligible sont des eurodéputés sortant comme Geoffroy Didier, Anne Sander ou l’actuel président dedélégation LR au Parlement européen,  Franck Proust mais aussi des entrants tels que l’élu francilien proche de Nicolas Sarkozy, Frédéric Péchenard.

La liste LR pour les européennes doit être approuvée par le Conseil national du parti qui se réunit le 16 mars à Lyon.

Lundi 4 mars, l’ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin a officialisé son soutien à la liste d’Emmanuel Macron.

Subscribe to our newsletters

Subscribe