LREM propose une formation en forme d’ode à Macron

Le parti d’Emmanuel Macron a lancé une formation en ligne destinée à présenter sa version de l’histoire, des objectifs et du fonctionnement de l’UE aux citoyens français avant les élections européennes de 2019. Et à défendre les idées du président.

Qui sont Altiero Spinelli, Jean Monnet ou Jacques Delors. Qu’est-ce que la CECA, le traité de Maastricht ou l’espace Schengen ?  Comment fonctionne la zone euro  ou le couple franco-allemand ?

Le parti du président Emmanuel Macron, La République en Marche, a  décidé de lancer une formation en ligne ouverte à tous sur l’Europe. Ce mini-mook, en 4 chapitres propose aux internautes de comprendre les grands enjeux européens, de la création à aujourd’hui.

« Ce parcours éducatif et ludique est composé d’une centaine de notions, organisées en 16 leçons de moins de 8 minutes chacune, gratuites et ouvertes à tous », résume le parti dans un communiqué. À l’issue de chaque leçon, un quiz permet d’évaluer les connaissances acquises sur l’Europe.

« Ce parcours de microlearning « Pourquoi l’Europe » fait découvrir l’Union européenne sous toutes ses facettes pour mieux comprendre les enjeux et l’actualité européenne, ainsi que les dernières propositions du président de la République pour faire avancer le projet européen » poursuit le communiqué.

Une ode à Macron

Réalisée par Jérôme Vignon, un ancien collaborateur de Jacques Delors, la formation de LREM fait la part belle aux propositions du président français.

Les hommages aux propositions d’Emmanuel Macron sont plus ou moins appuyés au cours des différents chapitres. Par exemple, le grand projet ferroviaire destiné à raccourcir le trajet entre Lyon et Turin est présenté comme une des réussites européennes.  « Grâce à cette stratégie on peut aller de Marseille à Barcelone en 4h30, de Paris à Amsterdam en 3h00 et bientôt, de Lyon à Turin en moins de 2h00 ! », souligne la formation.

Pourtant, ce vaste projet d’infrastructure entre la France et l’Italie est loin de faire l’unanimité, tant en raison de son coût jugé trop élevé que sur son intérêt stratégique et environnemental.

Le projet Lyon-Turin soupçonné de fraude par l'UE

Le projet controversé de Ligne à Grande Vitesse entre Lyon et Turin est dans le collimateur de l’Office européen antifraude, l’OLAF. France et Italie réclament près de 4 milliards d’euros à l’UE pour financer ce projet qui lui a déjà coûté 450 millions d’euros.

Le discours du président français de septembre 2017 sur la refondation de l’Europe apparaît plusieurs fois au cours des chapitres, où il est présenté comme un événement central dans la politique européenne d’aujourd’hui.

« L’élection d’Emmanuel Macron, porteur d’une proposition pour l’avenir de l’UE, a été très largement ressentie, au-delà des frontières de la France, comme l’espoir d’un nouvel équilibre et d’une renaissance européenne. »

Macron s'attaque bille en tête aux tabous de l'Europe

Changement de traité, de PAC, dette : le président français a brisé de nombreux tabous dans sa proposition de réforme de l’UE. Et décliné une dizaine de propositions concrètes devant les étudiants de la Sorbonne lors d’un propos passionné résonant comme un discours de campagne.

Dans les sections thématiques, les propositions d’Emmanuel Macron sur la défense européenne ou encore la lutte contre le dumping social sont largement mises en avant.

Une formation (presque) complète

Très partisan, l’outil interactif proposé par LREM a toutefois l’avantage de balayer assez largement les enjeux européens, le fonctionnement des institutions européennes, les vagues successives de l’élargissement, les dates importantes et parfois même quelques problématiques plus « légères », telles que la place des cafés sur le continent européen. Cet aperçu permet entre autres à tout néophyte de comprendre le rôle d’un eurodéputé en amont des élections de 2019.

Certains sujets sensibles sont cependant traités de manière rapide, comme la crise des réfugiés, tandis que d’autres comme la crise grecque sont totalement passés sous silence.