Belfast proche du record belge de la plus longue période sans gouvernement

Le Stormont, à Belfast, abrite le gouvernement nord-irlandais. [Shutterstock]

À la fin du mois, l’Irlande du Nord aura été sans gouvernement plus longtemps que la Belgique, qui détient actuellement le record de 541 jours. 

Début 2017, un scandale sur un programme d’énergie propre a fait tomber le gouvernement nord-irlandais et les élections anticipées n’ont pas désigné de vainqueur clair. Depuis, personne n’a été en mesure de combler le vide politique à Belfast.

La situation s’est tellement pérennisée que la province britannique a presque éclipsé le record de la plus longue période de paix sans gouvernement de la Belgique, 541 jours, en 2010 et 2011. Au 10 août, Belfast comptait déjà 426 jours sans exécutif.

Le Livre Guinness des records, qui juge et attribue les records les plus divers, du plus haut gratte-ciel à l’ongle d’orteil le plus long au monde, a indiqué que Belfast ne pourrait pas être officiellement détenteur du record d’absence de gouvernement, étant donné que le gouvernement central britannique, à Westminster, est encore en mesure de voter des lois.

« Si l’Assemblée d’Irlande du Nord a le pouvoir de légiférer, elle ne possède cependant pas tous les pouvoirs et le parlement de Westminster est encore techniquement capable d’adopter des lois », a déclaré un porte-parole de Guinness World Records à la BBC.

En raison de la construction politique particulière du Royaume-Uni, il en serait de même pour les parlements écossais et gallois d’Édimbourg et de Cardiff, respectivement, qui jouissent d’un degré différent de décentralisation dans l’élaboration des lois.

En pratique, l’Irlande du Nord est cependant toujours orpheline, et des manifestations sont prévues à la fin du mois d’août à Belfast, car les citoyens commencent à perdre patience face à des politiques qui ne semblent pas vouloir mettre fin à l’impasse dans un avenir proche.

Avec le Brexit, la question d’une réunification de l’Irlande resurgit

Le casse-tête de la frontière irlandaise après  le Brexit, toujours irrésolu, a amplifié le soutien au maintien dans l’Union européenne en Irlande du Nord et fait resurgir la question d’une réunification entre cette province britannique et la république d’Irlande voisine.

Subscribe to our newsletters

Subscribe