Première session marathon pour le nouveau Parlement ukrainien

Le nouveau Parlement ukrainien, largement dominé par le parti du président Volodymyr Zelensky, s’est réuni pour la première fois jeudi avec la promesse d’adopter rapidement des dizaines de lois et d’investir rapidement un gouvernement.

Ancien comédien élu triomphalement en avril avec la promesse de « casser le système », M. Zelensky dispose d’une marge de manœuvre inédite pour affirmer ses ambitions politiques. Son tout jeune parti Serviteur du peuple a obtenu en juillet la majorité absolue au Parlement monocaméral.

L'Ukraine au coeur de la rencontre Macron-Poutine

Emmanuel Macron a reçu Vladimir Poutine lundi dans la résidence d’été des présidents français, les deux hommes affichant une apparente cordialité et une volonté de rapprochement entre Moscou et l’UE notamment sur l’Ukraine, malgré des désaccords avérés sur plusieurs sujets.

En costume sombre, mais sans cravate, élément traditionnel de son style décontracté, M. Zelensky, le plus jeune président d’Ukraine à 41 ans, a assisté dans la matinée à la première réunion solennelle de la nouvelle législature pendant laquelle les députés ont prêté serment, en présence de quatre ex-présidents et du gouvernement sortant.

Plus tard dans la journée, le chef de l’État va adresser un discours au Parlement dans lequel il devrait exposer ses priorités politiques et économiques et pourrait annoncer son candidat au poste de Premier ministre.

Volodymyr Zelensky, aurait, selon une source proche de la présidence interrogée par l’AFP, choisi pour ce poste un des responsables de son administration chargée des dossiers économiques : Olexiï Gontcharouk, un juriste de formation, peu connu et âgé de seulement 35 ans.Sa nomination par les députés, qui semble assurée, est attendue dès jeudi, selon certains députés proprésidentiels.

Gontcharouk a été nommé au sein de l’administration présidentielle fin mai après avoir dirigé depuis 2015 le centre d’analyse BRDO à Kiev, financé par l’Union européenne et dont les activités visent à améliorer le climat des affaires en Ukraine.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.