Réforme des retraites : la Première ministre Elisabeth borne déclare ne pas vouloir « mentir » aux français

« Nous vivons de plus en plus longtemps, le rapport entre le nombre d'actifs et le nombre de retraités diminue... explique Mme Borne au JDD. [Shutterstock/GERARD BOTTINO]

Dans un entretien au Journal du dimanche (JDD) dimanche 22 mai, la Première ministre a tenu à défendre la réforme des retraites qu’Emmanuel Macron souhaite mettre en œuvre lors de son mandat.

Le Président a en effet annoncé un avancement de l’âge légal de départ à la retraite « de quatre mois par an » pour le porter, « en 2031, à 65 ans » (contre 62 ans aujourd’hui) avec un dispositif de « carrières longues » et un autre de « pénibilité ».

 « Nous vivons de plus en plus longtemps, le rapport entre le nombre d’actifs et le nombre de retraités diminue… explique Mme Borne au JDD. Si on veut préserver le système de retraite par répartition, auquel nos concitoyens sont attachés, il faudra progressivement travailler un peu plus longtemps ».

Si la retraite à 65 ans « n’est pas un totem », une réforme reste « indispensable » selon elle, l’enjeu étant « d’assurer la force » du modèle social français, et « d’investir, notamment dans la santé et l’éducation. »

D’autant plus que le Président de la République a pris des « engagements clairs : ni hausse d’impôts, ni augmentation de la dette ».

En pleine campagne pour les élections législatives, la Première ministre en profite enfin pour tacler Marine Le Pen et la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (NUPES), rassemblée autour de de Jean-Luc Mélenchon, qui défendent tous deux le retour à la retraite à 60 ans.

Une mesure qui « n’est pas crédible » assure-t-elle : « Les promesses façon ‘demain, on rase gratis’, les Français n’y croient pas. Moi, je ne leur mentirai pas. »

Une semaine après sa nomination à la tête du gouvernement, Elisabeth Borne, se déclare donc prête à défendre un dossier qui s’annonce explosif. Tous les syndicats ont déjà annoncé qu’ils combattront cette réforme.

Subscribe to our newsletters

Subscribe