En Bulgarie, un astrologue convainc le premier ministre de présenter son gouvernement le 4 mai

Boyko Borissov signe le T-shirt d'un jeune sympathisant [Website of Boyko Borissov]

Le Premier ministre Bulgare aurait reporté l’annonce de la composition de son gouvernement sur les conseils de son astrologue. Une décision qui risque de désavantager Sofia dans l’affaire Gazprom.  

Le cabinet bulgare est prêt. Il est constitué de membres du parti de Boyko Borissov, le GERB (citoyens pour le développement européen de la Bulgarie), et de Patriotes unis, qui inclut le parti antisémite Ataka.

Selon les médias bulgares, l’annonce du nouveau cabinet a cependant été reportée  après le 3 mai sur les conseils de l’astrologue de Boyko Borissov.

Le colosse bulgare consulterait au moins deux astrologues : Svetoslav Spassov, un diplomate bulgare basé à Vienne et Ekaterina Zaharieva, ancien ministre de la Justice, dont le nom est également évoqué pour devenir commissaire bulgare.

En effet, Sofia doit encore désigner le candidat qui le représentera à la Commission européenne. Le poste est vacant depuis le 31 décembre 2016, date à laquelle Kristalina Georgieva est parti pour un poste à la Banque mondiale.

En septembre dernier, Boyko Borissov a reporté l’annonce du candidat de son parti politique, GERB, jusqu’à après les élections présidentielles. Il a lui-même reconnu que son astrologue Ekaterina Zaharieva le lui avait conseillé. Cela ne l’a toutefois pas empêché de perdre l’élection.

Crise politique en Bulgarie après l’élection de Roumen Radev

Le Premier ministre bulgare Boïko Borissov a annoncé qu’il allait démissionner après que le candidat socialiste, Roumen Radev, un nouvel acteur sur la scène politique, a gagné haut la main les élections présidentielles du 13 novembre.

Pratiques mystérieuses

Le mysticisme n’est pas une nouveauté dans la politique bulgare. Le roi Boris III de Bulgarie, qui a régné de 1918 jusqu’à sa mort en 1943, était un fervent adepte de Peter Deunov, plus connu sous son nom spirituel de Beins Douno, philosophe bulgare et guide spirituel, qui a développé une forme de christianisme ésotérique.

À l’époque du communisme, Lyudmila Zhivkova, la puissante fille de Todor Zhivkov, qui a dirigé la République populaire de Bulgarie durant 33 ans, a transgressé toutes les règles en développant ouvertement ses intérêts pour le mysticisme religieux et l’occultisme.

En retardant l’annonce du nouveau cabinet, la Bulgarie risque cependant de rater la date limite de communication de sa réaction vis-à-vis de l’accord proposé par la Commission pour mettre un terme à cinq années d’un procès antitrust contre Gazprom.

 

La Pologne s'offusque de l'accord à l'amiable entre Bruxelles et Gazprom

Pour les autorités polonaises, les termes de l’accord entre Bruxelles et Gazprom mettant fin à cinq ans de conflit sont trop cléments envers le géant russe, qui est accusé d’abus de position dominante dans huit pays d’Europe centrale et orientale.

Le 24 avril, un responsable de la Commission a confirmé que le délai pour soumettre les commentaires sur l’entente trouvée avec Gazprom était le 4 mai.

Temenujka Petkova, ministre de l’Énergie dans le précédent gouvernement de Boyko Borissov, a déclaré que la date du 4 mai était un délai « de principe » mais que la position bulgare pourrait être notifiée à une date ultérieure.

Le responsable de la Commission, qui a demandé à ne pas être nommé, a toutefois assuré que ce délai était à respecter.

  • 4 mai 2017: date limite pour soumettre d’éventuels commentaires sur l’entente trouvée avec Gazprom
  • 1er janvier 2018: la Bulgarie prendra la présidence tournante de l’UE

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.