Les Pays-Bas sont plus europragmatiques qu’eurosceptiques

DISCLAIMER: Toutes les opinions affichées dans cette colonne reflètent l'avis de l'auteur, pas celle d'EURACTIV Media network.

Dans l’opinion néerlandaise se trouvent à la fois l’europhilie (bien que sur le déclin) et l’euroscepticisme. La majorité des gens penchent toutefois pour le réalisme. Comme les partis pragmatiques, l’intégration européenne est soutenue si elle peut servir efficacement les intérêts d’un petit pays commerçant, écrit Hans Vollaard.

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer