7,5 milliards d’euros pour le compteur Linky d’ici 2020

A l’occasion de la présentation du plan pour les investissements d’avenir, mardi 9 juillet, le Premier ministre a dévoilé la stratégie de déploiement du compteur électrique communicant « Linky ».

Annoncé en 2010-2011, puis retardé, le déploiement du compteur électrique communicant Linky est relancé. Sa mise en place doit encourager la maîtrise de la consommation énergétique et favoriser l’effacement de la consommation.  

« Ce sont presque 7,5 milliards d’euros qui sont ainsi directement mobilisés en faveur de la transition écologique et énergétique », a déclaré Jean Marc-Ayrault, mardi 9 juillet, lors de la présentation du plan pour les investissements d’avenir. 

Deux phases sont prévues dans le déploiement. Une fois les résultats de l’appel d’offres connus, près de trois millions de compteurs (ce qui représente 500 millions d’euros d’investissements selon Matignon) seront installés probablement dès 2014. Le reste des ménages français devra être équipé d’ici 2020 (35 millions de compteurs).

L’épineuse question du financement semble être résolue. L’effort incombera à Électricité réseau distribution France (ERDF). L’Etat s’est engagé à ce que les factures des consommateurs ne soient pas impactées.

L’entreprise publique espère de son côté que la baisse de la consommation attendue grâce aux compteurs intelligents amortira les coûts du déploiement.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.