Échec du dialogue trilatéral sur le gaz russe

Russian energy minister Alexander Novak

Russian energy minister Alexander Novak

L’UE, la Russie et l’Ukraine se rencontraient le 2 mai en vue d’éviter une crise d’approvisionnement en gaz russe. Moscou avait menacé Kiev de couper le robinet du gaz, si cette dernière n’honorait pas sa dette. Les Russes ont proposé des prix différents selon l’État membre, ce que la Commission a refusé.

Subscribe to our newsletters

Subscribe