Electricité : bourses et gestionnaires de réseaux nouent de nouveaux partenariats

Dix sept gestionnaires de réseaux de transport et bourses d’électricité européens ont lancé, mardi 9 novembre, deux initiatives pour permettre la convergence des prix de l’électricité et une plus grande sécurité d’approvisionnement sur le marché.

EN BREF :

Les gestionnaires de réseau de transport d’électricité belge (Elia), allemands (50hertz transmission, EnBW, Amprion et Tennet), luxembourgeois (Creos), néerlandais (Tennet) et français (RTE) et les bourses d’électricité du secteur ont lancé, mardi 9 novembre, une opération visant à coupler les prix au sein de cette région « Centre Ouest Europe ». 

En créant une plate-forme unique pour les transactions journalières, cette initiative a pour but d’améliorer l’utilisation des capacités transfrontalières d’électricité disponibles et ainsi la création d’une seule zone de prix. Le même jour, les partenaires des régions Centre Ouest Europe et Nordique (qui regroupe le Danemark, la Suède, la Finlande, la Norvège et l’Estonie) ont lancé un mécanisme temporaire de couplage par les volumes (ITVC). Les carnets d’ordres de demandes et d’offres d’électricité des zones de marchés sont mutualisés, ce qui permet de réduire la volatilité des prix. 

Ces deux initiatives associent 17 partenaires. Elles permettent la création d’un marché de 1816 terawattheures qui devient ainsi le premier au niveau mondial. Il couvre environ 60% de la consommation d’électricité en Europe. A terme, l’objectif est de créer un marché unique de l’électricité en Europe.

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer