En Suède, des barils de déchets radioactifs pourraient avoir été mal stockés

Une inspection de contrôle des stocks a révélé que 2 800 barils de déchets radioactifs provenant notamment des secteurs de la santé et de la défense pourraient avoir été manipulés sans précaution. [Creativemarc/Shutterstock]

Une inspection de contrôle des stocks a révélé que 2 800 barils de déchets radioactifs provenant notamment des secteurs de la santé et de la défense pourraient avoir été manipulés sans précaution.

Selon la télévision suédoise (SVT), les barils en question sont situés à une centaine de kilomètres au nord de Stockholm, à Forsmark, où se trouve l’une des sept centrales nucléaires suédoises. Les déchets contenus dans ceux-ci se trouvent à 60 mètres sous le fond de la mer Baltique. Datant des années 70 et 80, ils sont réputés sans danger pour le moment, mais pourraient constituer un risque à l’avenir s’ils ne sont pas pris en charge.

L’énergie nucléaire étant un sujet sensible en Suède, le gouvernement du pays a ordonné qu’une enquête approfondie soit menée sans délai.

Interviewé par SVT, Per Bolund (Verts), le ministre de l’Environnement et du Climat, a rapidement qualifié l’affaire d’ « irresponsable ». Peter Selting, du service suédois de gestion du nucléaire, a assuré que rien n’indiquait que d’autres déchets historiques présentaient des problèmes similaires.

Reste à résoudre la question de savoir qui va payer le contrôle du stockage et le repositionnement des déchets. Les opérations sont non seulement lentes mais aussi très coûteuses.

Subscribe to our newsletters

Subscribe