L’Ukraine courtise l’Allemagne avant le sommet de Vilnius

Alexander Vilkul.jpg

L’Ukraine prend des mesures concrètes afin de gagner la sympathie de l’Allemagne, le pays le plus opposé à la signature d’un accord d’association historique avec l’UE si l’emprisonnement de l’ancienne première ministre Ioulia Timochenko n’est pas résolu, ont déclaré des diplomates à EURACTIV.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.