Werner Faymann: « Je ne crois pas au changement de traité »

Faymann drupal.jpg

Werner Faymann, le chancelier autrichien, a rejeté l’appel allemand en faveur des pénalités imposables aux pays qui contreviennent à la discipline budgétaire européenne, disant qu’il ne croit pas aux changements de traités pour résoudre les problèmes de dettes de la zone euro. Dans un entretien exclusif pour EURACTIV.de, il offre également son point de vue sur les expulsions de Roms controversées menées par la France.

Werner Faymann est le chancelier autrichien et membre de parti social-démocrate d’Autriche.

Il s’est confié à Ewald König, rédacteur en chef d’EURACTIV Allemagne.

Pour lire une version résumée de cet article, veuillez cliquer ici.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.