L’Allemagne souhaite rediscuter les règles sur le déficit des États membres

Sigmar Gabriel, le vice-chancelier allemand. Schleswig-Holstein, 2010. [SPD Schleswig-Holstein/Flickr]

Le vice-chancelier allemand Sigmar Gabriel envisage d’octroyer plus de temps et de flexibilité au États membres de l’UE pour qu’ils puissent répondre aux objectifs européens en matière de déficit.

Subscribe to our newsletters

Subscribe