La France va réprimer plus sévèrement le marché des matières premières

traders_07.jpg

Hier (31 août), la France a prévenu les commissaires européens que celle-ci va réprimer plus sévèrement les paris misés sur les marchés des biens afin de prévenir les changements de prix spéculatifs.

           

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer