Si Angela Merkel ne change pas de politique, l’Italie devra quitter l’euro, selon Silvio Berlusconi

Berlusconi.jpg

 
L’Italie devra envisager de quitter la zone euro si l’Allemagne refuse toujours d’accorder à la Banque centrale européenne un rôle de garant de la dette souveraine et de l’autoriser à émettre de l’argent pour relancer l’économie, a déclaré hier (20 juin) l’ancien premier ministre italien Silvio Berlusconi.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.