Un euro plus fort mettrait en péril la reprise économique

Mario Draghi, président de la BCE [EP/Flickr]

Un euro plus fort pourrait remettre en question la timide sortie de crise de l’économie européenne, selon le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi. De son côté, le gouvernement français a demandé à plusieurs reprises de dévaluer la monnaie de l’UE.

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer