Adieu aux euro-obligations

DISCLAIMER: Toutes les opinions affichées dans cette colonne reflètent l'avis de l'auteur, pas celle d'EURACTIV.COM Ltd.

 

En dépit d’appels de plus en plus pressants pour introduire des euro-obligations afin de sortir de la crise de la dette de la zone euro, on pourrait bien se souvenir d’août 2011 comme du mois où l’idée des euro-obligations a été enterrée par le système politique italien, affirme Daniel Gros, directeur du Centre for European Policy Studies (CEPS).

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.