Crise : remise en question de la légalité de l’intervention de la BCE

DISCLAIMER: Toutes les opinions affichées dans cette colonne reflètent l'avis de l'auteur, pas celle d'EURACTIV Media network.

La politique de la Banque centrale européenne visant à acheter des obligations d'Etats endettés de la zone euro enfreint au moins trois articles des traités de l'UE, argue Markus C. Kerber, professeur de finances publiques et de politique à la Technischen Universität de Berlin. Il a entamé des poursuites judiciaires contre les renflouements dans la zone euro auprès de la Cour constitutionnelle allemande.

Subscribe to our newsletters

Subscribe
CONTRIBUER