Borissov: la Bulgarie tranche dans le vif pour sauver le budget

Boyko_Borissov_big.jpg

Bien que la Bulgarie ait fait des coupes sévères et douloureuses dans son administration pour éviter l’assistance du FMI, alors qu’elle tente de rejoindre l’eurozone, le nouveau gouvernement du pays jouit d’un large soutien populaire, a déclaré le premier ministre Boïko Borissov lors d’un entretien accordé à EURACTIV.

Boyko Borissov est le dirigeant du parti GERB (Citoyens pour le développement européen de la Bulgarie), affilié au PPE. Le GERB a obtenu 39,7% des votes et 116 députés dans le Parlement monocaméral de 240 sièges. Le gouvernement issu du GERB a le soutien de plusieurs petites formations politiques.

Il se confiait à Georgi Gotev.

Pour lire une version résumée de cet entretien, cliquez ici.

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer