Hémorragie des IDE vers les nouveaux Etats membres de l’UE

DISCLAIMER: Toutes les opinions affichées dans cette colonne reflètent l'avis de l'auteur, pas celle d'EURACTIV Media network.

Le flux d'investissements directs étrangers (IDE) dans l'UE s'est réduit de moitié en 2009, avec une chute particulièrement importante dans les nouveaux Etats membres – où le secteur des IDE est vital d'un point de vue économique, écrit l'Institut viennois d'études économiques internationales dans une analyse sur les IDE dans 20 pays d'Europe centrale, de l'est et du sud-est basée sur les dernières mises à jour de données.

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer