En cas de Brexit, appeler vers le Royaume-Uni pourrait coûter cher

Les frais d’itinérance commenceront à disparaître cette semaine dans l’UE. Mais si les Britanniques quittent l’Union dans deux mois, les appels entre Londres et les autres États membres pourraient devenir très chers.