Quotas de réfugiés : Viktor Orbán craint une « crise démocratique » en Europe

Victor Orbán [EPP/Flickr]

Le système de quotas pour répartir les demandeurs d’asile a été décidé sans respecter l’opinion publique, ce qui pourrait déclencher une « crise démocratique » en Europe, a déclaré le Premier ministre hongrois, Viktor Orbán le 30 octobre.

Subscribe to our newsletters

Subscribe