In’t Veld : les accords UE-Etats-Unis sur les données devront être rouverts

Sophie_intVeld_big.jpg

La perspective d’une ratification rapide du traité de Lisbonne à la suite du « oui » irlandais la semaine dernière va permettre au Parlement européen de rouvrir des dossiers sensibles, tels que les accords bilatéraux sur les dispenses de visas avec les Etats-Unis impliquant le transfert de données personnelles, si l’on en croit l’eurodéputée Sophie in’t Veld.

Sophie in’t Veld 
est une eurodéputée néerlandaise du parti « Démocrates 66 », elle siège au sein du groupe de l’Alliance des libéraux et des démocrates pour l’Europe. Elle est vice-présidente de la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures du Parlement européen.

Elle s’est confiée à Frédéric Simon, rédacteur à EURACTIV. 

Subscribe to our newsletters

Subscribe