Štefan Füle : L’UE ne laissera pas des extrémistes profiter des révolutions arabes

stefan_fule_big.jpg

L'Union européenne n'est pas l'instigatrice de la révolution dans le monde arabe et elle n'essaye pas non plus d'imposer ses valeurs. Mais une fois que la Tunisie, l'Egypte et les autres pays seront sur le chemin des réformes, l'UE ne permettra pas que certains s'attribuent ces révolutions, a déclaré à EURACTIV lors d'un entretien exclusif Štefan Füle, commissaire à l'élargissement et à la politique de voisinage.

 

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.