Appel à manifester en Italie après l’élargissement du passe sanitaire

Le passe sanitaire d'un visiteur est contrôlé à l'entrée d'une pizzeria à Turon, en Italie, le 6 août 2021. [JESSICA PASQUALON/EPA]

Alors que l’Italie rend obligatoire la présentation de son passe sanitaire dans les transports longue distance et pour le personnel scolaire et les étudiants à partir de mercredi (1 septembre), plusieurs manifestations ont été annoncées pour le même jour, certains groupes d’activistes menaçant de bloquer la circulation des trains.

Le passe sanitaire, qui atteste que l’on s’est fait vacciner, que l’on a été testé négatif dans les dernières 48 heures ou que l’on s’est remis du virus dans les six derniers mois, était déjà exigé depuis le 6 août pour accéder aux restaurants en salle, aux concerts, aux salles de sport, ainsi qu’aux lieux où il existe un risque de transmission du virus.

À partir de mercredi 1 septembre, le certificat sera obligatoire pour tout le personnel des écoles et des universités : enseignants, personnel technique et administratif, secrétaires, directeurs, et dans les universités, il sera également obligatoire pour les étudiants qui suivent les cours en personne.

S’ils ne sont pas munis du passe sanitaire, les personnels scolaires et universitaires seront sanctionnés par la suspension de leur contrat et de leur salaire après cinq jours d’absence injustifiée.

Le certificat sera également obligatoire pour voyager dans les transports longue distance : avions, trains à grande vitesse, bus et ferries qui relient plusieurs régions. En revanche, il ne sera pas exigé dans les transports publics urbains.

En réponse à l’annonce des protestations, les protocoles de sécurité seront renforcés dans les gares dès l’aube.

« Les menaces et les invitations à commettre des délits en utilisant le web ne seront pas tolérées », a annoncé mardi (31 août) la ministre de l’Intérieur Luciana Lamorgese, ajoutant que « les illégalités ne seront pas autorisées pendant les initiatives de protestation près des gares ferroviaires annoncées en ligne. »

La police italienne démantèle un réseau de vente de faux passes sanitaires

La police italienne a annoncé lundi (9 août) avoir démantelé un réseau de vente en ligne de faux passes sanitaires, un sésame devenu obligatoire depuis vendredi dans la péninsule pour accéder à de nombreux lieux publics.

Subscribe to our newsletters

Subscribe