Cameron durcit le ton face aux djihadistes britanniques

David Cameron. Afghanistan, 2014. [US Army/Flickr]

Les citoyens britanniques qui rejoignent le Djihad à l’étranger pourraient être empêchés de rentrer sur le territoire du Royaume-Uni. Le premier ministre, David Cameron, a en effet annoncé l’élaboration d’une nouvelle série de lois censé répondre à la menace que posent les combattants de retour de zones de conflit, comme l’Irak ou la Syrie.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.