Irlande : le gouvernement ne soutient pas la création d’une assemblée sur l’unité irlandaise

Le ministre des Affaires étrangères irlandais Simon Coveney. [Brian Lawless/EPA]

Le gouvernement irlandais ne soutient pas la création d’une assemblée de citoyens pour discuter de ce à quoi pourrait ressembler une Irlande unie, a déclaré le ministre irlandais des affaires étrangères, Simon Coveney, lors de la troisième réunion de la série de « dialogues sur l’île partagée » (« Shared Island Dialogues »).

M. Coveney a ajouté qu’une telle assemblée ne recueillerait pas le soutien des unionistes. « Nous ne pouvons pas avoir un résultat prédéterminé », a-t-il déclaré, ajoutant qu' »il y a un argument selon lequel nous devons mettre en place une assemblée de citoyens pour avoir une conversation autour de la réunification de l’Irlande ».

« Si c’est le cas, il sera très difficile de faire participer tout le monde à cette conversation », a-t-il ajouté.

Selon le ministre des affaires étrangères, une assemblée sur la réunification de l’Irlande devrait être « véritablement ouverte », mais elle aurait une « perspective déformée et non équilibrée dans le contexte des résultats ».

Ces commentaires sont une réponse au groupe Ireland’s Future qui a demandé la création d’une assemblée et a facilité les discussions et les rapports sur l’aspect d’une Irlande unie au cours des deux dernières années.

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer