Israël fait don de vaccins à la République tchèque en échange de son soutien diplomatique

Le ministre tchèque des affaires étrangères Tomáš Petříček a confirmé que la République tchèque a reçu la donation d'Israël [EPA/MARTIN DIVISEK]

La République tchèque a reçu 5 000 doses du vaccin Moderna en don d’Israël mardi, un jour après que le gouvernement tchèque a décidé d’ouvrir son nouveau bureau diplomatique à Jérusalem.

« Il a été décidé d’aider les équipes médicales de l’Autorité palestinienne et plusieurs des pays qui ont contacté Israël avec une quantité symbolique de vaccins », a indiqué le gouvernement israélien dans sa déclaration officielle.

Comme l’ont souligné les médias israéliens, le Honduras, le Guatemala et la République tchèque ont également reçu une quantité limitée de vaccins. Alors que le Honduras a l’intention de déplacer son ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem prochainement, le Guatemala l’a déjà fait l’année dernière.

Il semble maintenant que les trois pays aient été « récompensés » par 5 000 doses du vaccin COVID-19. Aucun autre pays n’a été mentionné dans les médias jusqu’à présent.

Le ministre tchèque des affaires étrangères Tomáš Petříček (S&D) a confirmé que la République tchèque a reçu la donation d’Israël, notant toutefois que l’établissement d’un bureau diplomatique à Jérusalem n’a pas eu d’impact sur les relations politiques et économiques tchèques avec les autorités palestiniennes. L’ambassade tchèque restera à Tel-Aviv.

[édité par Mathieu Pollet]

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer