L’OTAN met en garde contre la présence militaire à la frontière ukrainienne

Le chef de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen, lors d’une conférence de presse le 19 juin [Texas Military Forces/Flickr]

Quelques milliers de soldats russes se trouvent à la frontière à l’est de l’Ukraine. Anders Fogh Rasmussen, le secrétaire général de l’OTAN regrette cette intensification de la présence militaire. Selon la presse russe, Moscou pourrait envoyer des troupes en Ukraine afin « d’encourager » les forces gouvernementales et les séparatistes à prendre le chemin de la paix.

Subscribe to our newsletters

Subscribe