Le droit d’utiliser une arme en cas de légitime défense sera inscrit dans la Constitution tchèque

L’amendement constitutionnel découle d’une pétition rédigée par des propriétaires d’armes, des tireurs sportifs et des chasseurs tchèques. Cette pétition a été signée par 102 000 personnes. [Sorapop Udomsri/Shutterstock]

Les législateurs tchèques ont approuvé un amendement qui inscrira le droit d’utiliser une arme en cas de légitime défense dans la Constitution tchèque — un nouveau droit qui sera inclus dans la Charte des droits et libertés fondamentaux du pays.

L’amendement a été approuvé en réaction à la directive révisée de l’UE sur les armes à feu, applicable depuis 2018, qui fixe des règles plus strictes concernant la possession et l’acquisition d’armes à feu et interdit certains types d’armes semi-automatiques. La directive de l’UE a été révisée en réaction aux attaques terroristes de 2015 à Paris.

La République tchèque s’est opposée à la proposition et a contesté la directive devant la Cour de justice de l’UE à Luxembourg, mais sans succès.

Actuellement, on compte plus de 300 000 propriétaires d’armes à feu en République tchèque. La possession d’armes à feu a également été considérée comme un attribut de la liberté après avoir été interdite pendant l’occupation nazie, puis autorisée uniquement pour les personnes fidèles au régime communiste au XXe siècle.

Selon les législateurs tchèques, le nouvel amendement permettra d’éviter de nouvelles restrictions et de renforcer la position tchèque dans les discussions sur la future réglementation européenne en matière d’armes à feu.

L’amendement constitutionnel découle d’une pétition rédigée par des propriétaires d’armes, des tireurs sportifs et des chasseurs tchèques. Cette pétition a été signée par 102 000 personnes.

Plus de trois Français sur quatre estiment que le commerce des armes manque de transparence

Amnesty International France a publié hier (31 mai) une nouvelle étude d’opinion, alors que le gouvernement français a jusqu’à aujourd’hui pour rendre public son rapport annuel sur ses exportations d’armement.

Subscribe to our newsletters

Subscribe