Le parti de l’ancien Premier ministre bulgare perd les élections législatives anticipées

L'ancien premier ministre bulgare Boyko Borissov, leader du parti GERB, vote dans un bureau de vote lors des élections législatives du pays à Sofia, en Bulgarie, le 11 juillet 2021. [VASSIL DONEV/EPA]

Le parti GERB de l’ex-Premier ministre Boyko Borissov a perdu les élections législatives anticipées de dimanche (11 juillet).

Le GERB a obtenu moins d’un quart des voix et, pour la première fois en 12 ans, n’était pas la principale puissance politique.

Le vainqueur des élections est le parti anti-élite « Il existe un tel peuple », fondé par le populaire showman de la télévision bulgare Slavi Trifonov, selon les résultats prévisionnels du vote. Toutefois, le parti ne dispose pas de la majorité de 121 députés nécessaire pour former un gouvernement.

La 46e Assemblée nationale sera constituée de six formations politiques. Les partis dits « protestataires » ne disposeront pas de 121 députés.

Le parti socialiste BSP et la coalition de centre-droit « Bulgarie démocratique » sont à égalité avec 14,1 %, suivis par le parti de la minorité turque DPS qui a 11,7 % et la petite coalition anticorruption avec 5,5 %.

La participation a été beaucoup plus faible que lors du vote précédent — 38,7 % contre 50,61 % en avril. Environ 2,6 millions de Bulgares ont voté, contre 3,3 il y a six mois.

Les partis et coalitions nationalistes sont jusqu’à présent en dessous du seuil de 4 % nécessaire pour avoir des sièges au parlement.

La Bulgarie prévoit d'adopter l'euro en 2024

Le gouvernement bulgare a confirmé l’intention du pays d’adopter l’euro comme monnaie officielle le 1er janvier 2024, sans période de transition préparatoire.

Subscribe to our newsletters

Subscribe