Le Premier ministre kosovar présente ses « quatre principes » dans le dialogue avec la Serbie

« Le Kosovo a été davantage un sujet du dialogue qu’une partie au dialogue, et cela doit changer », a souligné le Premier ministre du Kosovo Albin Kurti. [ERMAL META/EPA]

Le Premier ministre du Kosovo, Albin Kurti, a présenté quatre principes qui, selon lui, devraient guider le dialogue avec la Serbie, facilité par l’UE, rapporte Prishtina Insight.

Le premier principe porte sur l’acceptation par la Serbie de l’indépendance du Kosovo. « Nous ne pouvons pas revenir sur l’indépendance. Si cela était possible, nous demanderions davantage », a déclaré M. Kurti.

Le Premier ministre a également appelé la Serbie à reconnaître les véritables événements de la guerre du Kosovo, déclarant que « la Serbie doit reconnaître les crimes qu’elle a commis au Kosovo, et son gouvernement doit s’en distancier ».

Le troisième principe énoncé par M. Kurti est que le Kosovo et la Serbie doivent être considérés comme égaux afin de poursuivre les négociations. « Le Kosovo a été davantage un sujet du dialogue qu’une partie au dialogue, et cela doit changer », a souligné le Premier ministre.

Son quatrième et dernier principe est que le dialogue doit garantir que « ce sont les citoyens qui bénéficient des futurs pourparlers, et non les dirigeants politiques. »

Concernant l’association pour les municipalités à majorité serbe, le Premier ministre Kurti a déclaré qu’il « ne peut y avoir d’association de municipalités basée sur l’ethnicité. »

Le Premier ministre a également déclaré que l’article 44 de la Constitution du Kosovo prévoit le droit d’association et que cette disposition signifie qu’il n’est pas nécessaire de poursuivre les négociations sur cette question.

Le Kosovo attend d’être reconnu par la Serbie pour lever les droits de douane

Le Premier ministre du Kosovo refuse de supprimer les droits de douane sur les exportations bosniennes et serbes, malgré les pressions. Il attend la reconnaissance de son pays. Un article d’Euractiv Serbie.

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer