Le vice-Premier ministre irlandais croit qu’une Irlande unie est possible

Le vice-Premier ministre irlandais Leo Varadkar. [EPA-EFE/FACUNDO ARRIZABALAGA]

Je crois « en l’unification de notre île et je pense que cela peut arriver de mon vivant », a déclaré le vice-Premier ministre Leo Varadkar qui s’exprimait lors d’une réunion en ligne de son parti, le Fine Gael, rapporte le Irish Times mardi (15 juin).

« Les opinions des unionistes doivent être reconnues, comprises et respectées, mais aucun groupe ne peut avoir un droit de veto sur l’avenir de l’Irlande. Nous devrions être fiers de dire que l’unification est une chose à laquelle nous aspirons. Cela devrait faire partie de notre mission en tant que parti d’y travailler. Nous pouvons le faire de nombreuses manières », a ajouté l’ancien Premier ministre.

M. Varadkar a également rejeté la « vision grossière épousée par le Sinn Féin », qu’il a décrite comme « une forme froide de républicanisme, socialiste, nationalisme étroit, protectionniste, anti-britannique, euro-critique, nous seuls, 50 % plus un et personne d’autre n’est nécessaire ».

« L’unification ne doit pas être l’annexion de l’Irlande du Nord. Cela signifie quelque chose de plus, un nouvel État conçu ensemble, une nouvelle constitution et qui reflète la diversité d’un État binational ou multinational dans lequel près d’un million de personnes sont britanniques. Comme la nouvelle Afrique du Sud, une nation arc-en-ciel, pas seulement orange et verte », a-t-il ajouté.

M. Varadkar a également souligné que la République d’Irlande devra s’associer à ces changements : « Nous devons être prêts à envisager tout ce que nous serions prêts à changer — de nouveaux titres, des symboles communs, la manière dont la dévolution dans le Nord s’intégrerait dans les nouvelles dispositions, un nouveau Sénat pour renforcer la représentation des minorités, le rôle et le statut de nos langues, une relation nouvelle et plus étroite avec le Royaume-Uni », a-t-il déclaré.

Le nouveau leader du DUP rencontre le gouvernement irlandais pour la première fois

Le leader nouvellement élu du DUP, Edwin Poots, a rencontré le Premier ministre irlandais, Micheal Martin, jeudi soir à Dublin,  afin de discuter du Protocole d’Irlande du Nord, dans une discussion que M. Poots espérait « franche ».

Subscribe to our newsletters

Subscribe