Les chefs des diplomaties américaine et européenne s’entendent sur un renouveau de leurs relations

Vers une revitalisation de la relation transatlantique ? [J_UK/Shutterstock]

Les chefs des diplomaties américaine et européenne ont discuté jeudi de la manière de « réparer » les relations entre Washington et Bruxelles après l’élection du président américain Joe Biden.

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell et le secrétaire d’Etat nommé par Joe Biden, Antony Blinken, ont souligné qu’un nouveau chapitre des relations UE-USA s’ouvrait après le départ de Donald Trump, l’ex-président américain dont ils n’ont cependant pas prononcé le nom.

Ils ont discuté des « moyens de réparer, revitaliser les relations Etats-Unis-UE et d’en relever les ambitions ». M. Blinken remerciant son homologue européen pour « le leadership de l’Union européenne ces dernières années », selon un communiqué du département d’Etat.

« Renouveler le partenariat stratégique UE-USA » était le principal message transmis à la partie américaine, a indiqué de son côté la Commission européenne dans un communiqué.

Selon la même source, M. Borrell a invité M. Blinken à assister à un sommet des ministres européens des Affaires étrangères « à la première occasion ».

Covid, climat, Otan… De "grande convergence de vues" avec Joe Biden, selon l'Élysée

Emmanuel Macron et Joe Biden ont « constaté une grande convergence de vues » sur les grands dossiers internationaux, en particulier pour lutter contre le Covid-19 « dans le cadre de l’OMS » et sur le climat après le retour des États-Unis dans l’Accord de Paris, a indiqué dimanche l’Élysée.

Subscribe to our newsletters

Subscribe