Les élections législatives suédoises de 2022, véritable course à l’échalote

Les élections législatives en Suède auront lieu en septembre 2022. Mais la bataille est déjà engagée. L'époque où deux blocs se relayaient au pouvoir est révolue et le poids relatif des petits partis augmente.

Les élections législatives en Suède auront lieu en septembre 2022. Mais la bataille est déjà engagée. L’époque où deux blocs se relayaient au pouvoir est révolue et le poids relatif des petits partis augmente.

Le dernier exemple en date est illustré par les libéraux avec un soutien de 3,3 %.

Actuellement, la Suède dispose d’un gouvernement minoritaire composé des sociaux-démocrates et des Verts. Dans l’opposition, il est soutenu par le Parti du centre et les libéraux. Dimanche (28 mars), les libéraux ont opéré un changement de cap radical en s’alignant sur les partis de droite, les modérés et les chrétiens-démocrates.

Selon les analystes, cela signifie un renversement de l’équilibre du pouvoir intérieur suédois. En pratique, les libéraux sont désormais disposés à coopérer également avec les démocrates suédois. En conséquence, le parti populiste et nationaliste aurait accès aux véritables chambres du pouvoir. Il devient également plus probable qu’après septembre 2022, la Suède aura un gouvernement de droite.

Cependant, comme toujours en politique, des points d’interrogation demeurent. La décision prise par les libéraux est loin de faire l’unanimité au sein du parti. Tiendra-t-elle jusqu’en 2022 ? Et quelles sont les exigences des Démocrates suédois en échange d’une éventuelle coopération ?

Suède : les objectifs climatiques gênent l'armée

Les plans ambitieux de la Suède pour arrêter d’utiliser des combustibles fossiles pourraient mettre en danger et limiter la capacité de l’armée à remplir ses missions. Les biocarburants ne parviendront pas à alimenter la plupart des véhicules mais pourraient également être inadaptés aux environnements froids de la Scandinavie.

Subscribe to our newsletters

Subscribe