Les États-Unis et la Russie entament leurs premiers entretiens post-Afghanistan à Helsinki

Le général américain, président de l'état-major interarmées, Mark Milley. [JIM LO SCALZO/EPA]

Le général américain, président de l’état-major interarmées, Mark Milley, et le général Valery Gerasimov, chef de l’état-major russe, ont tenu une réunion de six heures mercredi (22 septembre) à Helsinki, lors de leur premier face-à-face depuis 2019.

Le silence radio autour de la réunion a été bien gardé, même si son objectif était d’améliorer les communications et de réduire les facteurs de risque potentiels, selon l’agence de presse AP, citant un porte-parole américain.

Cependant, la véritable discussion a tourné autour des intérêts contradictoires des deux puissances en ce qui concerne l’Afghanistan.

Les États-Unis veulent poursuivre leurs opérations antiterroristes dans la région dans des pays comme l’Ouzbékistan, le Kirghizistan ou le Tadjikistan, ce qui impliquerait des vols de surveillance au-dessus de la zone, voire des bases militaires.

Toutefois, pour la Russie, de telles demandes constituent un signal d’alarme. Elle a déjà averti les pays d’Asie centrale de ne pas céder aux demandes américaines et a fait savoir à Washington que la présence de troupes américaines dans la région serait inacceptable.

Tard dans la soirée de mercredi (22 septembre), aucun communiqué de presse n’avait été publié au sujet des négociations. Dans la journée, une autre réunion a eu lieu avec le président finlandais Sauli Niinistö et le commandant militaire du pays.

L’interdiction de voyager imposée par l’UE au général Gerasimov après l’annexion de la Crimée a été temporairement levée pour lui permettre de rencontrer son homologue américain.

L'Afghanistan en tête des priorités du gouvernement autrichien

Le gouvernement autrichien a lancé mardi deux événements à Washington et à Vienne pour discuter de la situation humanitaire en Afghanistan et des défis potentiels concernant la migration et la sécurité.

Subscribe to our newsletters

Subscribe