L’Espagne va allouer 10 milliards d’euros à la lutte contre l’exode rural

Au cours des 70 dernières années, de nombreuses régions de 23 provinces espagnoles ont perdu environ 50 % de leur valeur économique et démographique. [Luca Dugaro/Unsplash]

Le gouvernement espagnol affectera environ 10 milliards d’euros du total des fonds de relance de l’UE post-COVID-19 approuvés pour le pays ibérique, à la lutte contre l’exode rural.

Le gouvernement souhaite aider les régions les plus dépeuplées du pays, telles que Castilla y León ou Aragón, et augmenter leur contribution économique au PIB espagnol, actuellement de 30 %, en améliorant la situation de ces régions de ce que l’on appelle « España vaciada ».

Au cours des 70 dernières années, de nombreuses régions de 23 provinces de Castille-et-León, d’Aragon, de Castille-La-Manche, d’Estrémadure, de Galice, d’Andalousie et de La Rioja (la majeure partie de l’Espagne dépeuplée) ont perdu environ 50 % de leur valeur économique et démographique, selon un rapport récent de Funcas.

À ce jour, les meilleurs exemples dans l’UE sont la France et l’Allemagne, dont les zones rurales contribuent respectivement à 40 % et 50 % de leur PIB national, selon les données publiées par le ministère espagnol de la transition écologique et du défi démographique.

« Nous constatons (en Espagne) une approche biaisée qui se traduit par une concentration des revenus et des richesses dans trois ou quatre grandes zones métropolitaines et par la perte d’une grande partie de l’arrière-pays espagnol qui fournit des services environnementaux et des aliments aux zones urbaines », a souligné Teresa Ribera, ministre espagnole de la transition écologique et du défi démographique.

Les experts du gouvernement espagnol ont mis en garde contre le vieillissement excessif et la « masculinisation » des zones rurales, ajoutant la nécessité d’accroître les possibilités d’emploi pour les femmes et d’encourager un relais générationnel dans le secteur agricole.

Pour atteindre cet objectif, le gouvernement espagnol, une coalition du parti socialiste (PSOE) et du parti de gauche Unidas Podemos, a lancé une série d’initiatives qui seront financées par les 140 milliards d’euros approuvés pour l’Espagne dans le cadre du Fonds de relance de l’UE, qui se répartissent en prêts et en subventions.

L'Espagne envisage un plan de sauvetage à 11 milliards d'euros pour aider les PME

Le gouvernement espagnol devrait approuver un plan de sauvetage de 11 milliards d’euros d’ici à la fin du mois pour soutenir les petites et moyennes entreprises sévèrement touchées par la pandémie de Covid-19. Un article de notre partenaire Euroefe.

Subscribe to our newsletters

Subscribe