Moscou furieuse de l’expulsion d’une journaliste russe

Maria Zakharova accuse la Lettonie d’utiliser des pratiques dignes des « systèmes totalitaires des années 1930 en Espagne et en Allemagne ». [Wikimedia]

La Russie a dénoncé l’expulsion d’une journaliste russe de Lettonie et la détention de son mari, également journaliste et menacé d’être expulsé, sur fond de tensions entre le petit pays balte et son imposant voisin.

Olga Kourlaïeva, correspondante en Lettonie de la chaîne de télévision russe VGTRK, a été expulsée du pays suite à des « accusations absurdes [selon lesquelles la journaliste] menace la sécurité nationale », a décrié la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

Ces accusations rappellent « celles qui étaient utilisées par les systèmes totalitaires des années 1930 en Espagne et en Allemagne », a-t-elle déclaré, citée par l’agence de presse russe RIA Novosti.

Le porte-parole des garde-frontières de Lettonie a pour sa part confirmé à l’AFP qu’une « citoyenne russe [avait] été détenue et qu’il [avait] été confirmé qu’elle [était] sur la liste des personnes non autorisées à entrer en Lettonie ». « Des mesures sont en train d’être prises pour son expulsion », a-t-il ajouté, refusant de donner le nom de la personne concernée.

Un « Russe vivant à Riga » a également été « détenu en accord avec les lois d’immigration et expulsé le jour-même de Lettonie », a indiqué le porte-parole letton, sous couvert d’anonymat.

Il pourrait s’agir du mari de la journaliste, Anatoli Kourlaïev, correspondant de la chaîne de télévision russe TV Tsentr, détenu et menacé d’expulsion par les autorités lettones, selon Maria Zakharova.

« Il est absolument clair que les autorités lettones, avec le soutien silencieux de Bruxelles, poursuivent le but de supprimer entièrement les médias non-désirés de l’espace médiatique du pays », s’est-elle indignée.

En expulsant ces journalistes, Riga « viole les textes fondamentaux de l’ONU, de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe et du Conseil de l’Europe », a-t-elle affirmé, assurant que la Russie chercherait « une réponse appropriée auprès des organismes internationaux » ».

Ces expulsions de journalistes russes interviennent sur fond de tension entre la Russie, d’une part, la Lettonie, l’Estonie et la Lituanie, d’autre part, préoccupées par le rôle de Moscou dans le conflit ukrainien et son annexion en mars 2014 de la Crimée ukrainienne.

En mai, l’Estonie avait expulsé deux diplomates russes, ce à quoi la Russie avait répondu par l’expulsion de deux diplomates estoniens.

La militarisation progresse en Europe pour contrer la Russie

Cinq pays du continent sont dans le top 10 d’un nouvel indice qui compare les dépenses liées à la défense à la richesse et aux dépenses sociales. Un article d’EURACTIV Allemagne.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.