Règlementation des hedge funds : Etats-Unis et Royaume-Uni s’opposent à la France et l’Allemagne

traders_05.jpg

Il n'y a pas de raison de prendre des actions d'urgence pour sévir contre la vente nue de "crédit default swaps", comme ont appelé à le faire la France et l'Allemagne, ont déclaré les autorités britanniques le 10 mars. Au même moment, les Etats-Unis ont prévenu l'UE que ses projets de règlementer les fonds spéculatifs pourraient déclencher une brouille transatlantique.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.